Excellence Poulet

Coin Papineau et Saint-Zotique.
Luc Touchette est assassiné dans la ruelle derrière sa garderie, qui se trouve dans le même immeuble que le Salon Spa Afrodite. Y a-tu juste une autre place que Montréal où ça se peut de mettre une garderie à côté d’un salon de massage érotique ? s’indigne Mélissa Picard, éducatrice en deuil de son patron, devant le sergent-détective Sylvain Paquet qui ne sait trop quoi répondre, ÉROTIQUE ! hurle l’éducatrice, c’est quoi le lien avec une garderie, hein ? pis après c’est le bordel pis vous vous demandez pourquoi !
Gil Papillon, notre héros, fréquente la rôtisserie Excellence Poulet, à un jet de pierre de la garderie. Il n’a rien à voir dans cette histoire mais il est curieux et, depuis son retour forcé du Portugal, s’ennuie. C’est comme ça qu’il finira par s’en mêler.

9782923975627

240 p.

20/04/2015
patrice-lessard
patrice-lessard

Patrice Lessard

Né à Louiseville en 1971, Patrice Lessard est l’auteur de Cinéma Royal ainsi que d’une trilogie lisboète : Le sermon aux poissons (finaliste du prix Ringuet), Nina (finaliste du Prix littéraire des collégiens) et L’enterrement de la sardine. Avec Excellence Poulet, il s’est offert une première incursion dans le roman noir, avant de récidiver en 2018 avec La danse de l’ours.

Photo : Les*Marois

revue de presse

Daniel Bélanger

Liberté

On est dans une ruelle coin Papineau et Saint-Zotique, on est dans le petit, mais peut-être, par là, dans la plus éclatante vérité du polar montréalais. Comme si, dans cette réalité à ras les pâquerettes, le vrai crime, le vrai crime racontable du Québec, s’exprimait.

Lire

Daniel Marois

Le Huffington Post

Voici un polar québécois qui mérite l’attention de tous. C’est dit! Charme, frénésie, dynamisme : Excellence Poulet est aussi ludique qu’excellent! J’en aurais bien repris une centaine de pages!

Lire

David Warriner

Québec Reads

Patrice Lessard paints a colourful picture of life in this working-class neighbourhood of Montreal and the stream-of-consciousness prose he weaves into the firsthand narrative accounts of events throughout the book lends a rich flavour to the rough and ready characters that are all part of the décor here. Excellence Poulet is one story that will stick with you.

Lire

Cynthia Brisson

Les libraires

Excellence poulet est un polar pas propre qui ne finit pas bien. Et, étrangement, on en redemande.

Écouter

Morgane Marvier

Collections

La faune éclectique de Montréal et le langage savoureux de Patrice Lessard pour un plaisir d’humour noir.

Lire

Marie-Hélène Chartrand

Le journal de Montréal

Cet été, le Journal de Montréal suggère de se faire griller en lisant Excellence Poulet de Patrice Lessard.

Lire

Guy A. Lepage

 

Un sympathique et déconcertant polar.

Lire

 

Le plancher qui craque

Un livre à offrir à papa (à la dernière minute)

Lire

Chloé Leduc-Bélanger

Les méconnus

Patrice Lessard a plus d’un tour dans son sac… pour le plus grand bonheur des amateurs du roman noir.

Lire

 

Livresquement boulimique

Un suspense enlevant qui dépeint un Montréal dans ce qu’il a de moins beau… mais de réaliste. Avec les noms poches des établissements, les bars crades, les clins d’œil au scandale impliquant le parti libéral, la corruption, les policiers pas propre, propre et le crime organisé, on a une recette encore meilleure que celle du fameux colonel.

Lire

Lisanne Rheault-Leblanc

Nightlife

Un polar crasseux, crème du noir québécois.

Lire

Laurent Laplante

Nuit Blanche

Excellence Poulet, c’est une écriture effervescente et un réalisme appuyé, cru, dégoulinant. Mais la véritable originalité de Lessard sera de conclure son polar avec le faux calme d’une chronique : le réalisme l’emporte ici aussi aisément dans l’administration de la justice. Le réel s’impose, le mythe judiciaire se déconstruit. Pas banal.

Lire

Guy A. Lepage

Un sympathique et déconcertant polar.

Lire

Anne-Marie Lemay

Chez nous le matin

Un roman noir très efficace!

Écouter

Josée Lapointe

La Presse

Excellence Polar.

Lire

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit

Ainsi les ruelles de l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie, à Montréal, donneraient de la matière à bâtir un polar bien glauque et sale. Du moins, Patrice Lessard utilise ces recoins urbains pour faire évoluer des criminels mal léchés et aussi son détective franchement pitoyable, Gil Papillon.

Écouter