la-poupee-de-kokoschka-serie-p
la-poupee-de-kokoschka-serie-p

La poupée de Kokoschka

Munich, 1918. Hermine Moos, costumière de théâtre, reçoit du peintre Oskar Kokoschka une étrange commande : fabriquer une poupée grandeur nature à l’image exacte d’Alma Mahler, sa maîtresse perdue. Tandis que la marionnette prend corps, sa conceptrice note dans un cahier le trouble que lui inspire cette folle entreprise. Au fil de ce journal intime, l’obsédante créature de chiffon cède bientôt la place à l’autoportrait d’une artiste bohème dans une société allemande entre débâcle et révolution. Et la jeune femme qui se dessine alors, modeste et iconoclaste, solitaire et émancipée, nous entraîne dans le libre dédale de ses désirs insoupçonnés.
« Un premier roman fort et troublant, qui mêle la précision de l’enquête à l’élaboration d’une fiction originale. » – Le Monde

9782923975313

224 p.

05/03/14
helene-frederick
helene-frederick

Hélène Frédérick

Née en 1976, Hélène Frédérick a grandi à Saint-Ours, dans la vallée du Richelieu. Depuis 2006, elle vit à Paris.
Elle est l’auteure de La poupée de Kokoschka (Verticales, 2010 ; Héliotrope, 2014), de Forêt contraire (Verticales, 2014 ; Héliotrope, 2015), finaliste au Prix des libraires, et de La nuit sauve (Verticales, 2019 ; Héliotrope, 2020).

Photo : Carlo Zeppa

revue de presse

Julie Roy

Coup de pouce

Un voyage étonnant et surtout touchant au coeur de l’art.

Lire

Alain Nicolas

L'humanité

Un premier roman impressionnant, fascinant et audacieux. Un texte sobre et rigoureux.

Lire

Josée pointe

La Presse

Une histoire subjuguante.

Lire

 

La quinzaine littéraire

Une véritable réussite. Un premier roman ambitieux, sans aucune fausse note.

Lire

Monique Petillon

Le Monde des livres

Un premier roman fort et troublant, qui mêle la précision de l’enquête à l’élaboration d’une fiction originale.

Lire

 

Le nouvel observateur

A travers une atmosphère malsaine et dérangeante, l’auteure évoque l’impossible deuil amoureux, la fascination et l’obsession qui tournent au fétichisme.

Lire

 

Les Inrockuptibles

Éminemment charnel, La poupée de Kokoschka est une plongée en zone trouble, dans les replis obscurs du désir.

Vickie Lemelin-Goulet

Les méconnus

Un souci du détail et une sensibilité qui créent une atmosphère à la fois enivrante et inquiétante. Un roman particulier où lyrisme et folie se confondent.

Lire

Hans-Jürgen Greif

Québec Français

Impossible de sortir de ce texte parfaitement réussi, toile à la fois solide et transparente dans laquelle nous sommes emprisonnés.

Lire