Théo à jamais

Béatrice travaille au montage d’un documentaire sur les tueries de masse quand elle reçoit un appel des États-Unis. Son mari, conférencier invité à l’Université de Miami, et leur fils Théo, parti le rejoindre pour profiter de la plage, se trouvent tous deux à l’hôpital entre la vie et la mort. Sous le choc, Béatrice prend le premier vol pour la Floride. C’est à son arrivée seulement qu’elle apprendra la vérité, plus terrible encore que ce qu’elle avait pu imaginer.
Elle s’emploiera dès lors à fouiller le passé familial pour trouver un sens à la tragédie. Mais les doutes se multiplient et les certitudes se font rares. Pour ne pas sombrer, elle devra d’abord admettre sa propre fragilité, ainsi que l’impossibilité pour les parents de toujours sauver leurs enfants.

Finaliste prix littéraire France-Québec 2021

9782924666968

240 p.

29/01/20
louise-dupre
louise-dupre

Louise Dupré

Poète et romancière, Louise Dupré est l’autrice d’une vingtaine de livres, dont La MemoriaLa Voie lactée et Plus haut que les flammes et La main hantée. Ses écrits ont été maintes fois récompensés, notamment par le prix Ringuet et le Prix du Gouverneur général.
Elle a publié chez Héliotrope L’album multicolore en 2014 (série « P », 2016), ainsi que Théo à jamais en 2020, finaliste au prix France-Québec l’année suivante.

 

 

Photo : Les*Marois

revue de presse

Nathalie Collard

La Presse

Un superbe roman à l’écriture maîtrisée, précise, sans aucune fioriture, qui plonge au cœur de l’humain. Un roman achevé et très fort.

 

 

Table ronde Recherche des origines: ce que les morts ont à nous dire avec Louise Dupré et Rose-Aimée Automne T. Morin

Lire

Chrystine Brouillet

Je lis québécois

Le mot « puissant », oui, pour le roman de Louise Dupré, Théo à jamais. […] C’est un roman qui pourrait être noir, mais qui ne l’est pas : il y a une lumière dans ce roman tellement bouleversant qui nous happe et qu’on n’oubliera jamais.

Écouter

Claudia Larochelle

Elle Québec

Louise Dupré revient en force avec un roman qui explore filiation et violence, fatalité et abdication. Toujours, elle le fait avec la même acuité et la perfection d’une voix fine et foudroyante, qu’elle peaufine depuis des décennies.

Lire

Laura Martin

Coup de pouce

La romancière présente un point de vue inédit sur ces drames familiaux qui, tous les jours aux États-Unis, aspirent des parents dans un gouffre profond.

Lire

Portrait vidéo
Table ronde Recherche des origines: ce que les morts ont à nous dire avec Louise Dupré et Rose-Aimée Automne T. Morin

Lire

Lynda Dion

Libraire de force

Entretien avec Louise Dupré

Lire

Manon Dumais

Le Devoir

Dans ce récit de deuil et de résilience d’une rare sensibilité, d’une gracieuse retenue et d’une élégante simplicité, Louise Dupré nous entraîne dans la psyché d’une femme rongée par la culpabilité qui tente de comprendre les motivations du jeune tueur. Un drame familial sur fond de suspense où la lumière se taille doucement une place.

Anne-Frédérique Hébert-Dolbec

Le Devoir

En choisissant de mettre la survie et la résistance au coeur de ce récit bouleversant, la romancière réalise l’impossible et parvient à ne jamais s’abandonner au raccourci du cynisme et du désespoir.

Manon Dumais

Le Devoir

Cette question me taraude depuis de nombreuses années: Qu’est-ce qui pousse l’être humain à tuer? Entrevue avec Louise Dupré.

Lire

Bärbel Reinke

Les matins éphémères

C’est un livre qui m’a beaucoup impressionné. Louise Dupré apporte de la beauté, de la luminosité à un sujet difficile. C’est une grande leçon de vie.

Nathalie Collard

La Presse

Théo à jamais, un incontournable de la rentrée littéraire hivernale, un texte qui nous a touchée au cœur.

Josée Boileau

Le Journal de Montréal

Un roman tout en finesse, un récit sensible.

Lire

Éric Chouan

Mission Encre noire

Un récit lucide et puissant. Entrevue avec Louise Dupré.

Lire

Sylvie Mousseau

Acadie Nouvelle

Un drame familial prenant, raconté avec sensibilité.

Lire

Nathalie Collard

La Presse

Un magnifique roman à l’écriture épurée qui va droit au cœur.

Lire

Claudia Larochelle

L'Actualité

Un nouveau Louise Dupré en chemin, c’est la promesse de longues heures de délice à l’intérieur de l’œuvre d’une grande — certainement l’une de nos plus fortes voix littéraires québécoises — dont chaque mot, chaque phrase qui ont été mûris revêtent un sens quasi sacré.

Lire

Patricia Tadros

Première heure

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman ! On perçoit toute la sensibilité de Louise Dupré dans l’écriture, dans la recherche de ce qui agite l’âme humaine.

Lire

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Entrevue avec Louise Dupré.

René Homier-Roy

Culture Club

D’une justesse absolument formidable !

Patricia Powers

Bon pied, bonne heure!

C’est bouleversant, poignant! C’est un questionnement sincère et authentique. Un grand cri du cœur. C’est incroyablement doux dans le ton malgré la dureté de la réalité.