Querelle-de-Robverval-serie-p
Querelle-de-Robverval-serie-p

Querelle de Roberval

Les ouvriers et ouvrières de la scierie de Roberval sont en grève. Sous l’apparente cohésion de la lutte, on découvre rapidement les revendications plus personnelles de chacun. Ils partagent toutefois un même désir d’échapper à la misère et de se venger de leur boss, Brian Ferland. Alors que le conflit s’enlise, le lockout que décrète Ferland réveille en eux une rage enfouie. La folie s’empare des employé·e·s, qui rejoignent la ronde infernale du beau Querelle, héros de Jean Genet copié-collé dans ce décor québécois, élément de chaos, sable dans l’engrenage de la machine néolibérale, hétérosexuelle et patriarcale. Tout est désormais permis. Ils cassent des bouteilles sur la plage, règlent leurs comptes à coups de batte de baseball. Et puis ils font pire, bien pire…

Prix du CALQ – Œuvre de la relève à Montréal 2019
Prix Ringuet 2019
Prix Sade 2019
Prix littéraires 2019 du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean, catégorie roman
Dans la sélection du Prix du meilleur roman des lecteurs Points 2021
Mention spéciale du jury du prix Alain-Spiess 2019
Finaliste du Grand Prix du livre de Montréal 2019
Finaliste du prix Wepler 2019
Dans la première sélection du prix Médicis 2019
Finaliste du Prix littéraire du Monde 2019
Finaliste du Prix des libraires 2019
Finaliste du Prix littéraire des collégiens 2019

Première sélection, International Dublin Literary Award, 2024.

9782898220425

282 p.

26/04/21

Kevin Lambert

Kevin Lambert a grandi au Saguenay et vit à Montréal. Ses deux premiers romans, Tu aimeras ce que tu as tué (finaliste du prix Médicis ; prix Découverte du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean) et Querelle de Roberval (prix Sade, sélection des prix Wepler et Médicis), ont connu un succès éclatant qui a largement dépassé les frontières. Son plus récent roman, Que notre joie demeure, a été lauréat du prix Médicis, en plus de recevoir les prix Décembre et Ringuet.

Photo : Julia Marois