Chaque blessure est une promesse

Le 12 novembre 2020, mon père apprenait qu’il était atteint de la SLA, une maladie dégénérative qui ne lui accorderait pas plus de cinq ans de sursis. C’était pour moi la fin de l’innocence. Je verrais bientôt mon père mourir, et ce dernier ne verrait pas ma fille grandir. Démuni, je devais maintenant affronter ce fait d’une simplicité désarmante : les personnes qu’on aime sont promises à la mort. Quatorze mois plus tard, dans une chambre de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, nous nous faisions nos adieux.
Les pages de Chaque blessure est une promesse ont été écrites dans la tristesse, mais aussi avec l’impression heureuse d’arracher, par la puissance du souvenir, quelque chose à la mort. C’est un livre de larmes et de joie, le livre que je m’étais promis d’écrire pour mon père.

S. B.

9782898221248

210 p.

27/09/2023

Simon Brousseau

Simon Brousseau est né à Québec et vit à Montréal. Il est l’auteur de Synapses (finaliste du Grand Prix du livre de Montréal 2016) et des Fins heureuses (prix Adrienne-Choquette 2019), publiés au Cheval d’août. Chaque blessure est une promesse est son premier livre publié chez Héliotrope.

Photo : Julia Marois

revue de presse

Anne-Frédérique Hébert-Dolbec

Le Devoir

Authentique, doux et clairvoyant, Chaque blessure est une promesse trouve dans les révélations les plus ordinaires de véritables moments de grâce.

★★★★

Lire

Dominic Tardif

La Presse

Chaque blessure est une promesse est également, comme tous les livres sur la mort, un livre sur la vie

Lire

Annick Lavogiez

Page par page

Un livre époustouflant, à lire et à relire comme un catalyseur des deuils dont on ne se remet jamais tout-à-fait.

Lire