Catherine Mavrikakis

Née à Chicago d’une mère française et d’un père grec, professeure de littérature en recherche-création à l’Université de Montréal, romancière à la prose vigoureuse et à l’humour mordant, Catherine Mavrikakis fait de la mort l’indépassable sujet de ses livres. Elle est l’autrice notamment de Deuils cannibales et mélancoliques, de L’Annexe, des Derniers jours de Smokey Nelson, du Ciel de Bay City et de L’absente de tous bouquets. Son œuvre, portée par une voix étonnante, a été maintes fois traduite et primée.

Photo : Charlie Marois