Romans

L'enterrement de la sardine

« Je me souviens que je ne portais même plus attention à Clara et Nicolas… dans les eaux troubles de l’aquarium, des ombres passaient, furtives… l’impression d’être entouré d’énormes bêtes marines dont jamais je n’eusse cru l’existence possible sans les voir de mes propres yeux… monstres fabuleux sortis des profondeurs abyssales… j’étais paralysé… devant moi… des poissons tout tordus, nageant la bouche ouverte, des dents énormes, le regard… pétrifié, ou qui me pétrifia, peut-être m’évanouis-je, je ne sais plus, probablement pas puisque personne ne vint à mon secours.

Je me souviens qu’au point culminant de cette crise… à travers le verre, l’eau, je crus voir les formes brouillées de Clara et Nicolas, crus voir Nicolas toucher subrepticement la main de Clara, lui caresser le bras tandis que passait devant eux un coelacanthe, peut-être se regardèrent-ils tendrement, je ne sais pas, en fait, je ne pourrais jurer de rien, je n’étais alors que l’ombre de moi-même. »

L'enterrement de la sardine

344 pages

9782923975467

Patrice
Lessard

Revue de presse

« Le labyrinthe nous envoûte. Nous nous perdons dans le dédale des rues lisboètes qui tournent et s’enchevêtrent. Le temps et l’espace nous jouent des tours. La profondeur de notre perspective évolue. Nous suivons avidement le fil, un mot après l’autre, et l’imbroglio se dénoue sous notre regard médusé : où est la limite entre la fiction et la réalité ? »

« Entrer dans L'enterrement de la sardine, c'est entrer dans un univers disjoncté, où l'on accepte volontiers de se laisser entraîner par une narration fragmentée et essouflante, de se laisser étourdir par la chaleur qui émane du texte. »

« Un bijoux littéraire. »

Martine Laventure Revue Les Libraires Liza Bolen Canadian Literature Catherine Pion Revue Collections

« 

Les livres de l'année.

L'enterrement de la sardine dans le Top 9 des romans québécois 2014.

 »

« 

Un récit haletant et fascinant où le réel et la fiction conspirent.

Un roman à mettre dans le bas de Noël de l'être cher.

 »

« 

Palmarès 2014 des libraires.

Roman de la déroute contrôlée, quête (auto)biographique hallucinée et lumineuse. Lessard clôt avec brio sa trilogie lisboète.

 »

Josée Lapointe La Presse + Jérémi Perrault Bible Urbaine Daniel Grenier Coop Zone

« Un véritable exploit narratif, totalement jouissif pour qui a envie de jouer le jeu auquel il est convié. Un ovni survolté et hallucinatoire, déroutant et auquel on devient vite accro. Une expérience sans aucune commune mesure. »

« L'enterrement de la sardine et son architecture romanesque vraiment impressionnante. »

« Une œuvre complexe et riche où la fiction et l’autobiographie se disputent le terrain. »

Josée Lapointe La Presse + Daniel Grenier Les bouquins d'abord Jérémi Perrault Bible urbaine

« Un roman cubiste dans lequel l'auteur et les personnages se confondent et nous sont montrés à la fois de face et de profil. »

Christian Desmeules Le Devoir

Du même auteur