Série P

C'est quand le bonheur?

Une amitié s’est nouée il y a presque vingt ans entre un homme et une femme. C’est cette dernière qui raconte les années, fait l’inventaire des petites phrases prononcées et des grandes, laissant ainsi entrer le lecteur dans un univers clos, jusque-là jalousement fermé aux autres.

Les années passent, leur amitié traverse le temps, les études, les ruptures amoureuses, le travail, leur enfance qui remonte par à-coups, et une question résonne au milieu de cette complicité extrême : c’est quand le bonheur ?

Un roman pudique, drôle parfois, rythmé, où l'amitié permet d'élever une barricade contre la dureté de l'existence.

 

Paru le 18/04/11


 

C'est quand le bonheur?

160 pages

9782923511320

Martine
Delvaux

Revue de presse

« Martine Delvaux nous raconte peut-être ce qu'il reste de l'amour à une époque de relations éphémères. »

« Ce que Martine Delvaux parvient à communiquer à travers les pages de ce livre, c'est le fil conducteur d'une relation humaine sans compromis, et d'une rare intensité. Voilà le récit de la rentrée littéraire qui m'a le plus et le mieux touché. »

« Une écriture franche, fragile, touchante. Une ode à l'amitié et à son expression. Un regard lucide. Je suis transporté. »

Chantal Guy La Presse Jean-François Crépeau Le Canada français Martin Laroque Coup de pouce

« Roman pudique et tendre, drôle et ironique. »

« Un hymne à l'amitié, sans nom, sans bruit, comme une évidence, à la limite de l'amour, avec quelque chose de formidablement montréalais. »

« Ne dévorez pas ce livre, dégustez-le. Vous comprendrez la magie qui opère entre un homme et une femme, sans les ombres jetées par la sexualité. Ici, jamais de mièvrerie, une plume d'une simplicité hautement sophistiquée. »

Suzanne Giguère Le Devoir Choix des libraires Librairie du Québec HANS-JÜRGEN GREIF Entre les lignes

« Ode à l’amitié, à la quête de l’impossible quiétude dont tout le monde parle, C'est quand le bonheur est d’une redoutable efficacité par sa langue directe et fine, son humour distillé pour faire sourire quand ça devient sombre, ses pages somptueuses. C’est calibré pour nous faire oublier de se coucher le soir. »

Claudia Larochelle avenues.ca

Du même auteur