Série K

Un lac immense et blanc

Ce matin, l’homme de Ferrare n’était pas sur le quai de la gare. Il fait froid. Édith Arnaud est entrée dans un café pour se réchauffer et réfléchir. Au comptoir, un homme vient de lui adresser la parole et ses mains lui rappellent celles d’Antoine. Tout à l’heure elle traversera sans doute le Jardin des Plantes. Le corbeau à qui elle parle en italien sera peut-être là. La neige inhabituelle qui est tombée a transformé la ville. Des silhouettes reviennent dans ses pensées: celle d’Antoine se roulant dans l’immensité blanche. Elle attendait l’homme de Ferrare, c’est un autre qui est revenu et le militantisme du début des années soixante.

Un lac immense et blanc raconte les déambulations d’une femme libre dans un Paris qui s’estompe peu à peu devant les images lumineuses d’un temps révolu.

 

Un lac immense et blanc

94 pages

9782923511276

Michèle
Lesbre

Revue de presse

« Porté par une écriture fine et délicate, une douceur mélancolique aux échos de films italiens. »

« Un bijou de simplicité, d'espoir et de concision
 »

« Pour réfléchir autrement, procurez-vous ce livre. Puis relisez-le après quelques jours: il peut changer votre façon de voir votre vie. »

Marie-Claude Girard La Presse Guylaine Massoutre Le Devoir Hans-Jürgen Greif Québec français

« Une fort belle novella parcourue d'un souffle durassien et par le motif d'un désert blanc. ****
 »

Éric Paquin Voir

Du même auteur